Scruter le présent façonner l’avenir

Transition pour elles

Notre mission

Transition pour elles existe depuis 1992.  Bon nombre de femmes ont bénéficié de nos nombreux services.

Nous offrons de l’hébergement à court et à moyen terme pour les femmes de toutes conditions vivant des difficultés. La durée du séjour peut varier selon les besoins de la femme, mais la limite maximum est fixée à 3 mois. La ressource peut parfois être une alternative à une hospitalisation. Le cadre accueillant et sécurisant que nous offrons se démarque et peu importe la raison du séjour, nous considérons la femme dans ce qu’elle vit et aucun jugement n’est posé.

Une présence 24h/24, 7 jours/7, de l’écoute, du soutien lors de certaines démarches, de l’encadrement, du support, etc. décrivent très bien les services offerts.

Nous préconisons la responsabilisation et l’autonomie de chacune. La reprise du pouvoir sur leur vie et la stabilité font également partie des objectifs visés. Nous misons beaucoup sur le principe d’hébergement libre et volontaire. La femme doit démontrer sa volonté et être dans l’action lors de son séjour. Si elle n’est pas à l’aise avec le fonctionnement que nous offrons, elle peut quitter sans contrainte. Le cas inverse est aussi valide et peut se produire, c’est-à-dire, que si après un certain temps nous réalisons que nous ne répondons pas aux besoins de la femme, nous pouvons mettre un terme à l’hébergement.

Une étroite collaboration existe entre la ressource et les professionnels de la santé pour l’élaboration de plans de soins si cela est nécessaire et pertinent. Des objectifs précis sont déterminés ensemble pour stimuler la femme dans la poursuite de ses projets pendant son séjour.

mains

Hébergement

Chaque résidante a sa chambre privée et peut s’y installer confortablement. Les chambres sont toutes meublées et la literie est comprise. Aucun ajout de meubles supplémentaires n’est permis compte tenu de l’espace restreint des pièces.

La salle à manger permet d’accueillir les femmes lors des repas et des collations. Chacune est responsable de faire sa vaisselle personnelle et à tour de rôle une femme fait la vaisselle ayant servi à la préparation du repas par la cuisinière. Des tâches ménagères sont demandées une fois par semaine ainsi que l’entretien de leur chambre. Le but c’est d’être active et de se responsabiliser en gardant à l’esprit de ne pas négliger son environnement.

Une buanderie est située au sous-sol. Un horaire de lavage est établi pour permettre à chacune des périodes pour faire son lavage. Ce service est compris dans le prix de la pension qui est demandé.

Une routine est en place durant la journée pour permettre un encadrement et une stabilité au quotidien. Une heure est fixée pour le réveil le matin ainsi qu’une heure de rentrée est fixée pour le soir.

À l’occasion, des activités peuvent être organisées (bingo, jeux divers, bricolage, etc.) par l’équipe d’intervenantes sur place. La fréquence des activités varie selon les intérêts du groupe et selon leurs disponibilités.

Un coût minimal est demandé aux résidantes

  1. à la journée
  2. à la semaine
  3. au mois

Les repas, les collations, l’accès à la buanderie, l’accès au téléphone pour les appels locaux, les activités internes et parfois externes ainsi qu’une présence 24h/24 sont inclus dans le prix demandé.

Nous avons du personnel qualifié et compétent qui se compose d’une équipe d’intervenantes, d’une équipe de surveillantes la nuit, et d’une cuisinière. Toutes les employées ont à cœur le bien-être des femmes et croient au potentiel de chacune.

Si après quelques semaines, aucune volonté de payer n’a été démontré, il sera demandé à la femme de quitter les lieux.